MANIFESTE


sophie-delaveau-photographe-through-the-viewfinder
Dans le viseur de mon Yashica

DU REGARD À L’ÉMOTION

Je vois le monde en images. Que j’ai un appareil photo ou pas. Je cadre ce que je regarde avec une conscience plus élevée de ce qui m’entoure. Je perçois un monde de lumière et d’ombres, de couleurs et de contrastes, de tons et de nuances, de matières et de textures, de formes et de lignes, de parfums et de rythmes, de mouvements et d’émotions. Je comprends ce que je vois et m’imprègne de l’ambiance. Prenant soin de créer un lien émotionnel avec ce que je photographie, je choisis d’intégrer dans ce cadre les éléments qui me permettront de suggérer, de souligner, de révéler, d’exprimer, de montrer, ou de raconter. Mes émotions guident alors le déclenchement.

Ce qui se joue dans l’association d’une sensibilité et d’une vision, entre esthétique et authenticité, est quelque chose de passionnant; c’est une recherche d’harmonie et de symbiose, de ressentis et d’émotions.

La photographie est pour moi un langage, avec une vision et une intention.

– Plus bientôt –